Menu Contextuel
Espace e-NewSeurs Nom d'utilisateur Mot de passe S'inscrire
Mot de passe perdu ?
Accueil
1ère normale primaire
2e normale primaire
3e normale primaire
Photos
Recherche de documents
Plan
Charles Buls > 2NPRI - Physique > Résumé cours Astronomie, fonctionnement ascenseurs
Téléchargement
Documents didactiques

Description

Télécharger

Hit

Résumé cours Astronomie, fonctionnement ascenseurs

Objet

Concept / Idée

AL = Année lumière

L’AL est la distance parcourue par la lumière en 1 an. Vitesse lumière = 300.000 KM

UA = Unité astronomique

Unité astronomique est la distance Terre-Soleil = 150.106 km.

Magnitude apparente

La luminosité ou magnitude apparente d’une étoile dépend de son intensité lumineuse et de la distance à laquelle elle se trouve par rapport à nous. Plus l’étoile est lumineuse, moins sa magnitude est importante.(Soleil = -27, Lune = -13, Sirius la plus brillante = -1,6)

Galaxie

Ensemble d’étoiles. Notre galaxie, la Voie Lactée est en spirale. Elle contient 100 milliards d’étoiles. Elle a un rayon de 100 000 AL et une épaisseur de 10 000 AL.

Nébuleuse

Nuage de poussières et de gaz ionisé ou éclairé par réflexion

Constellations

Ensemble d’étoiles qui occupent la même partie du ciel. Elles bougent les unes par rapport aux autres. L’étoile la plus de nous, après le Soleil, est Proxima du Centaure. Elle est à 4,8 AL. Les étoiles les plus brillantes, Sirius du Grand Chien, Proxima du Centaure, Acturus du Bouvier, Véga de la Lyre, Capella du Cocher, Rigel d’Orion, Procion du Petit Chien, Betelgeuse d’Orion, Altaïr de l’Aigle, Aldébaran du Taureau, Spica de la Vierge, Antarès du Scorpion, Pollux des Gémeaux, Fomalhaut des Poissons, Deneb du Cygne.

Triangle de l’été

Groupe de constellations : Deneb, Véga, Altaïr

Image d’une étoile

L’image d’une étoile sur la carte du ciel est l’intersection du segment de droite reliant l’étoile E au Pôle Sud Céleste. Les étoiles au-dessus de l’équateur ont leur image dans le cercle équatorial, dans le plan de l’équateur leur propre image, en dessous ont leur image à l’extérieur du cercle équatorial. L’image du Pôle Sud Céleste est à l’infini !

Révolution de la Terre

Mouvement autour du Soleil dans le sens anti-horlogique. La durée de ce mouvement est d’1 an environ.

Année sidérale

L’année sidérale est la période de révolution mesurée par rapport aux étoiles lointaines. Elle vaut 365j 6h 9min 9,5s

Tropique

Partie de la surface de la Terre balayée par le Soleil au zénith, à midi. Le Soleil est au zénith, à midi : 21 juin au-dessus du tropique du Cancer (hémisphère Nord), 22 septembre au-dessus de l’équateur, 21 décembre au-dessus du tropique du Capricorne (hémisphère Sud), 21 mars au-dessus de l’équateur.

 

Cercle de l’écliptique

Trajectoire apparente du Soleil sur la voûte céleste.Le cercle de l’écliptique coupe le cercle de l’équateur céleste en 2 points. L’un des points est occupé par le Soleil à l’équinoxe de mars, printemps dans l’hémisphère Nord, il s’appelle le POINT VERNAL.

Rotation de la Terre

Mouvement sur elle-même dans le sens anti-horlogique en 24h environ. L’axe de rotation détermine les pôles Nord et Sud géographiques.

Plan équateur

Plan perpendiculaire à l’axe Nord-Sud et contenant le centre de la Terre. Il est à égale distance des 2 pôles.

Cercle de l’équateur

Grand cercle de la Terre appartenant au plan de l’équateur. Les cercles parallèles au plan de l’équateur s’appellent parallèles. Les cercles perpendiculaires sont appelées méridiens. Ils contiennent les 2 pôles. La latitude d’un lieu est déterminé à partir de l’équateur. La longitude d’un lieu est déterminée à partir du méridien de Greenwich.

Eclipse

Le plan de révolution de la Terre autour du Soleil s’appelle le plan de l’écliptique. Le plan de révolution de la Lune autour de la Terre est incliné par rapport au plan de l’écliptique. La lune est parfois au-dessus du plan de l’écliptique, parfois en dessous (5°). Les éclipses ont lieu lorsque les 2 plans sont confondus ; la Lune est alors dans le plan de l’écliptique.

Eclipse de Lune

La Lune est éclipsée par la Terre.

Eclipse de Soleil

Le Soleil est éclipsé par la Lune. La Lune se place entre le Soleil et la Terre.

Diamètre apparent

L’angle sous lequel est vu un astre depuis la Terre. Les diamètres apparents du Soleil et de la Lune sont à peu près les mêmes. Les distances Lune-Terre et Soleil-Terre n’étant pas constantes, ces diamètres varient. La Lune peut donc cacher complètement le disque solaire (éclipse totale) ou partiellement (éclipse annulaire).

Période de révolution sidérale

Temps nécessaire pour une révolution de 360° de la Lune autour de la Terre. Durée : 27,3 jours.

Période de révolution synodique

Temps nécessaire pour retrouver l’alignement Terre-Lune-Soleil. Durée : 29,5 jours.

Rotation captive

Force d’attraction de la Terre sur la Lune. Elle freine la rotation de la Lune sur elle-même jusqu’à rendre ce mouvement de rotation captif de son mouvement de révolution autour de la Terre.

Pression au sein d’un fluide

La pression exercée sur une surface par un fluide (liquide ou gaz) de masse volumique ρ fluide est proportionnelle à la profondeur, h, à laquelle se trouve cette surface, proportionnelle à la masse volumique du fluide. La force pressante F , exercée par le fluide est perpendiculaire à la surface.

ρ = ρ fluide g h

Poussée d’Archimède

Tout objet plongé dans un fluide subit une poussée verticale, de vas en haut, d’intensité égale au poids du volume de fluide déplacé.

Les forces exercées sur les parois latérales s’annulent.

FA  est la force exercée par le liquide sur la surface A.

FB  est la force exercée par le liquide sur la surface B.

PAR = FB + FA est la poussée d’Archimède.

 

Corps plongé dans un fluide

Un corps plongé dans un fluide subit 2 forces verticales : son poids (vers le bas) et la poussée d’Archimède (vers le haut). Qui l’emporte ?

Si la poussée d’Archimède est inférieure, égale, supérieure au poids du corps, le corps coule, flotte entre 2 eaux, remonte jusqu’à ce que la poussée d’Archimède soit égale au poids (le volume immergé diminuant).

Ascenseur hydraulique

Le bateau passe d’un bief à l’autre par un bac rempli d’eau fonctionnant en couple avec un autre bac grâce à un système de balance hydraulique. Il s’agit ici aussi d’un déplacement vertical.

Ascenseur funiculaire

Le bateau passe d’un bief à l’autre grâce à deux bacs d’eau transporteurs indépendants l’un de l’autre. Il s’agit aussi d’un déplacement vertical.

Principe d’Archimède

Grâce à ce principe, la présence ou non d’un bateau dans un bac ne modifie pas le poids de celui-ci. En entrant dans le bac, le bateau fait sortir une quantité d’eau équivalente à son propre poids. Ce principe s’applique aux ascenseurs hydrauliques du canal du Centre et funiculaire de Strépy-Thieu ainsi qu’au plan incliné de Ronquières.

Les bassins dans lesquels entrent les péniches ne subissent donc aucune différence de poids pour les manœuvres.

Expérience œuf selon la poussée d’Archimède

L’œuf qui coule ou flotte. Le poids (P) de l’œuf est constant. La poussée d’Archimède (Par) dépend du volume immergé de l’œuf, de la densité du liquide.

Dans l’eau, Par < P   l’œuf coule.

On ajoute du sel, la masse volumique ρ augmente, Par augmente.

Pour une quantité de sel suffisante, l’œuf flotte entre 2 eaux. Par = P.

On ajoute encore du sel , ρ augmente encore. Par > P   l’œuf monte.

L’œuf s’arrête à la surface libre du liquide.

A cet endroit, le volume immergé diminue, la Par diminue et on a de nouveau Par = P

 

Ascension droite

L'ascension droite d'un astre mesure l'angle entre le cercle horaire de ce lieu et un cercle horaire de référence

Déclinaison

La déclinaison mesure l'angle entre un objet et l'équateur céleste. Elle est l'équivalent de la latitude projetée sur la sphère céleste.

Elle est exprimée en degrés (°), minutes (') et secondes ('') d'arc, positif au nord et négatif au sud de l'équateur céleste.

Latitude

La latitude d'un point sur la Terre correspond à la distance angulaire, généralement exprimée en degré, qui sépare ce point de l'équateur.

Longitude

La longitude d'un lieu quelconque pris à la surface de la Terre est l'arc de l'équateur intercepté entre le méridien de ce lieu et un autre méridien fixe qu'on est convenu du prendre pour point de départ : le méridien de Greenwich.

 

Document en téléchargement

 

Doc
téléchargez
Magnitude apparente, Galaxie, Nébuleuse, Constellations, Triangle de l’été, Image d’une étoile, Révolution de la Terre, Année sidérale, Tropique, Cercle de l’écliptique, Rotation de la Terre, Plan équateur, Cercle de l’équateur, Eclipse, Eclipse de Lune, Eclipse de Soleil, Diamètre apparent

627

Informations du site
Le nom du site CharlesBuls.be n'a pas de lien direct avec l'ancien nom de la catégorie pédagogique
Charlesbuls.be et le système éditorial e-NewSeur concept, design et réalisation ZooReauDing ©2006
Code source disponible sur demande
E-mail : aide@charlesbuls.be